Médecins du travail

Le statut du médecin du travail (ou d’entreprise) est défini par un contrat privé soumis à l’approbation de l’AMG selon l’article 18, al. 10 de ses statuts. Son rôle est de conseiller l’entreprise pour toutes les questions relatives à la santé et la sécurité des travailleurs : il contribue au maintien et à la promotion de la santé des employés, à la réhabilitation des employés ayant un problème de santé et à l’adéquation entre l’état de santé de chacun et la place de travail. Sa mission est en particulier d’éviter toute atteinte à la santé des travailleurs du fait de leur travail.

La vérification et la contestation de certificats d’incapacité de travail ne font en aucune manière partie des tâches du médecin du travail.

A noter que l’examen d’aptitude à l’embauche est le seul acte médical pouvant être effectué soit par un médecin du travail, soit par un médecin-conseil.

Le titre de médecin du travail FMH est obtenu après une formation spécifique de deux ans et demi auxquels s’ajoutent deux ans et demi de formation non spécifique (médecine interne, chirurgie etc.). Des médecins non spécialistes occupant un poste de médecin du travail avant 2003 ont eu l’occasion de valider leurs droits acquis et sont reconnus comme médecin d’entreprise SSMT (Société suisse de médecine du travail).