< | >

La Semaine du glaucome commence aujourd’hui

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Tribune de Genève, tdg.ch 
Mardi, 13 mars 2012

L’Hôpital offre un dépistage gratuit de cette maladie  qui touche chaque année 4% de la population suisse

Le glaucome rend parfois aveugle. Souvent asymptomatique, cette maladie dégénérative du nerf optique peut être dépistée et traitée. Ces jours-ci, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) s’associent à la Semaine mondiale du glaucome pour proposer un dépistage gratuit à la population.
Aujourd’hui, vous pouvez vous faire examiner au Bus Santé, à la place de la Fusterie, de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h. Vendredi, le Service d’ophtalmologie des HUG, au 22, rue Alcide-Jentzer, ouvrira ses portes de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h. Samedi, le dépistage aura lieu de 10 h à 14 h à l’ancienne salle communale de Troinex, au 2, chemin Emile-Dusonchet. «En 2011, 502 personnes se sont rendues au dépistage, précisent les HUG; 21% ont présenté une suspicion de glaucome et parmi elles, 1,6% ont été dirigées immédiatement vers les Urgences ophtalmologiques. Neuf pour cent présentaient une suspicion de cataracte.» L’Hôpital rappelle que chaque année, 4% de la population suisse est touchée par le glaucome. Un dépistage dès 40 ans et un traitement peuvent réduire les problèmes de vue. 
Sophie Davaris

< Retour à la liste