< | >

Les HUG entériment le plan Performance

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Le Courrier, Genève lecourrier.ch 
Mardi, 11 décembre 2012

Budget 2013

Le Conseil d’administration des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) a approuvé hier le projet de budget 2013 du canton, avec la première tranche du plan «Per4mance», qui prévoit 75 millions de francs d’économies sur trois ans. «Pour 2013, cent seize postes seront supprimés», a indiqué le président du Conseil d’administration Michel Halpérin, faisant référence à l’économie de 28 millions prévue pour 2013. «L’impact a été jugé acceptable par une majorité du conseil. Ce premier train d’économies n’entraînera ni licenciements ni péjoration de la qualité des soins», a-t-il précisé.
En termes de postes touchés, cette annonce corrobore l’analyse du syndicat SIT faite la semaine dernière, selon laquelle la majorité des coupes atteint directement le personnel soignant (notre édition du 28 novembre). «Alors que la direction prévoit une augmentation des hospitalisations, cette décision aura un impact très négatif sur le personnel », réagit sa vice-présidente Manuela Cattani. Elle déplore que les administrateurs se soient prononcés sur un texte «lacunaire qui a tout d’un document marketing».

«Le budget 2013 est totalement opaque. Le nombre de postes supprimés n’est pas clair», renchérit de son côté David Andenmatten, représentant du personnel des HUG au sein du Conseil d’administration et coprésident du Syndicat des services publics (SSP).
PCA

< Retour à la liste