< | >

Attention, ça saigne!

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.


Samedi, 15 décembre 2012

FORMATION 

Les urgentistes du CHUV disposent désormais pour s’entraîner d’un des premiers mannequins capables de saigner, de transpirer et de convulser. Le Centre de simulation et de formation en médecine d’urgence inauguré hier permet de former une dizaine de personnes par mois.
Cette année, grâce à un don de la Loterie Romande, le Dr Lionel Trueb, directeur du centre, et son équipe ont pu acquérir le mannequin et se doter d’un système audiovisuel pour enregistrer les simulations en vue du débriefing. La construction du centre dans les sous-sols du CHUV a coûté 250 000 francs, dont 150 000 francs pour la régie audio et vidéo ainsi que pour le mannequin.
Ce quasi-patient peut parler, respirer et souffrir de toutes sortes de troubles, du simple dysfonctionnement cardiaque jusqu’à l’infarctus par exemple. Il se prête aux scénarios les plus dramatiques de façon à offrir aux spécialistes des urgences un entraînement de haut niveau.
ATS

< Retour à la liste