< | >

Conventions tarifaires entre l’AMG et certaines assurances

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Lorsque les prestations médicales ne sont pas prises en charge par l’assurance obligatoire des soins (LAMal), l’assurance-accidents (LAA), l’assurance-invalidité (LAI) ou l’assurance-militaire (LAM), le tarif est libre. Il s’agit notamment de certains traitements à but esthétique et des prestations hospitalières en division privée ou demi-privée. Les honoraires demandés doivent être raisonnables et le patient doit en être informé au préalable.

L’AMG a conclu des conventions avec certains assureurs afin de garantir au patient le remboursement des honoraires dans des limites définies. Chaque convention est uniquement applicable aux assureurs signataires pour des soins donnés par les membres de l’AMG, lesquels s’engagent à avertir le patient si le remboursement de leurs honoraires n’est pas garanti. Ce sera le cas si l’intervention prévue n’est pas prise en charge ou si les honoraires dépassent les limites définies.

Aux trois précédentes conventions avec le Groupe CSS (CSS, Intras, Arcosana, Auxilia, Sanagate), Assura (Assura, Sana et Sana Top) et KPT/CPT (KPT/CPT, Agilia, Publisana) vient de s’ajouter une nouvelle convention avec la Zurich (assurance accidents, en tiers payant).

Les membres de l’AMG peuvent consulter les informations correspondantes sous l’onglet Médecins, ligne Conventions tarifaires.