< | >

Renforçons les soins de base!

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Mardi, 29 avril 2014

Lettre du jour

Bellevue, 26 avril. Comment expliquer les soins de base à tous les patients votants qui vont me lire? Les soins de base, c’est une médecine de proximité centrée sur la personne. C’est une médecine construite autour d’une relation durable avec la personne. C’est une médecine de la complexité, car traitant de nombreuses affections simultanément. C’est une médecine profondément humaine, car relationnelle, intuitive et centrée sur la gestion de l’incertitude. C’est une médecine concrète s’occupant de maladies ou de problèmes courants. C’est une médecine nécessaire à la gestion des maladies chroniques de plus en plus fréquentes. C’est une médecine économique, car riche de l’expérience du professionnel mais pauvre en technicité coûteuse. C’est une médecine efficace, car active sur environ 70% des maladies ou des problèmes présentés par les patients. Les soins de base ont longtemps été les parents pauvres d’une médecine technique triomphante. Le manque de reconnaissance des médecins généralistes internistes de base par la faculté, la profession et les politiques, explique le désintérêt des jeunes médecins pour cette filière exigeante. Le contreprojet fédéral à l’initiative populaire «Oui à la médecine de famille» tente de corriger cette erreur. Voter oui au contreprojet fédéral, c’est valoriser la filière «médecine de famille» aux yeux des jeunes médecins en formation, c’est surtout renforcer des soins de base qui en ont vraiment besoin. 
Jean-Daniel Viret

< Retour à la liste