< | >

30 octobre: Journée des proches aidants

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

proches-aidants

«Proches aidants, pour aider sans s’épuiser», tel est le message formulé par les cantons de Genève, Vaud, Fribourg, Neuchâtel, Jura et Valais à l’occasion du 30 octobre – journée intercantonale des proches aidants.

A Genève, plusieurs actions prévues à la fin du mois informeront le public sur les aides disponibles dans le canton pour soutenir et soulager les proches aidants et pour les inciter à prendre le temps de se ressourcer.

Une personne sur six est proche aidante

A Genève, on estime qu’au moins 15% de la population accompagne un proche âgé, atteint dans sa santé ou son autonomie. En total de temps, ces personnes proches aidantes consacrent plus d’une journée par semaine à cette tâche. Agées en moyenne de 64 ans, elles s’exposent à des risques d’épuisement, d’isolement ou de dépression.

Les personnes proches aidantes contribuent de manière essentielle au maintien à domicile des personnes malades ou handicapées, en perte d’autonomie. Il s’agit pour le canton de leur donner les moyens de se préserver, de prendre soin d’elles-mêmes et de s’autoriser des moments de repos pour prévenir l’épuisement.

Plusieurs actions sur trois jours

Pour la quatrième année consécutive, Genève organise plusieurs actions pour exprimer sa reconnaissance envers les proches aidants et pour mettre en lumière les mesures de soutien disponibles sur le canton. Ces actions privilégient notamment les moments de rencontres et d’échanges avec les partenaires du réseau socio-sanitaire genevois :

  • Stand d’information et distribution du petit pain du proche aidant, le samedi 29 octobre à la place du Molard entre 9h et 11h30;
  • Séance de mise en forme physique, conviviale et sécurisée, proposée à Carouge dans le Parc Louis Cottier à la Place de Sardaigne, et à l’Espace Entr’aidants (Centre des Promenades) le dimanche 30 octobre entre 15h et 16h, en partenariat avec l’association «Je cours pour ma forme»;
  • Portes ouvertes, le dimanche 30 octobre entre 14h et 17h30 dans les trois unités d’accueil temporaire de répit (UATR) du canton : Résidence Bon-Séjour à Versoix, EMS Val Fleuri à Champel et au centre imad de Villereuse aux Eaux-Vives;
  • Conférence donnée par Mme Rosette Poletti, ancienne directrice de l’école d’infirmières du Bon Secours et marraine de la journée genevoise, le mardi 1er novembre à 18h30 aux Hôpitaux universitaires de Genève, à l’auditoire Marcel-Jenny, sur l’importance de se ressourcer si l’on veut pouvoir rester disponible pour les autres dans la durée. Auparavant, le public est invité dès 16h30 à venir rencontrer les partenaires du réseau de soins genevois. Cette conférence, dont l’entrée est gratuite, sera donnée en présence du magistrat chargé du département de l’emploi, des affaires et de la santé (DEAS), M. Mauro Poggia.

Enfin, comme les années précédentes, plusieurs boulangeries du canton apporteront leur soutien à cette journée en utilisant des sachets d’emballage conçus spécialement pour cette journée.

Le programme de la journée est distribué par l’intermédiaire des institutions et des associations sanitaires et sociales concernées. Il est téléchargeable sur le site www.journee‑proches‑aidants.chqui regroupe les actions des six cantons concernés.

Pour tout renseignement complémentaire :

Madame Sabrina Cavallero, directrice, service de la planification et du réseau de soins, direction générale de la santé, Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé (DEAS) ( 41 22 546 18 70 ou sabrina.cavallero@etat.ge.ch