< | >

Il n’y aura pas de spots en faveur d’Exit à la télévision alémanique

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Lundi, 30 octobre 2017

Le diffuseur public SRF ne veut pas diffuser les pubs de l’association. Motif: cela heurterait la sensibilité des téléspectateurs

La très populaire conseillère aux Etats socialiste bâloise Anita Fetz a toujours décidé elle-même de sa vie. Et elle veut pouvoir en faire de même en ce qui concerne sa mort. Et ce credo, elle l’explique face caméra, dans un clip télévisé. Pas de grands effets techniques, juste une profession de foi personnelle de la part de cinq personnalités alémaniques: tel était le concept de la campagne de publicité d’Exit.
Tout était prêt à être diffusé dès ce lundi. Mais la SRF a dit non, révélait ce dimanche la SonntagsZeitung. Motif invoqué par le diffuseur de service public alémanique: l’assistance au suicide est un thème de société très controversé. De tels clips seraient donc de nature à heurter la sensibilité d’une partie du public.
Ce refus surprend les responsables d’Exit, qui le jugent tout simplement «incompréhensible». «Avec nos clips, nous voulons initier une discussion sur l’autodétermination. Il ne s’agit absolument pas de faire de la publicité pour la mort!» explique Jürg Wiler, membre du comité d’Exit, dans les colonnes du journal.
L’association estime que l’assistance au suicide est aujourd’hui largement acceptée dans la population. Et de citer les derniers chiffres. Quelque 110 000 personnes sont aujourd’hui membres d’Exit. Un nombre qui a doublé depuis 2010. La progression est encore plus marquée si l’on regarde le nombre des suicides assistés. Ils sont passés de 257 en 2010 à 722 en 2016.
Ce n’est pas la première fois qu’Exit communique par le canal télévisé. Elle avait déjà produit de tels spots en 2010, et ne se souvient pas d’avoir essuyé de nombreuses critiques. La SRF, elle, garde une autre impression de cette première campagne.
Les télévisions privées, elles, se sont montrées moins regardantes. Les clips seront donc diffusés dès demain et jusqu’à fin novembre sur TeleZüri, TeleBärn et d’autres chaînes régionales.
J.MT

< Retour à la liste