Appelez votre médecin en cas de problème, il n’y a pas que le Covid.

Vos médecins sont toujours là pour vous.

Informations et recommandations cantonales destinées aux médecins concernant le COVID-19

Veuillez vous connecter pour accéder à ces informations

Page de connexion

Flèche haut
Réduire

< | >

Groupe Mutuel

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

   Mercredi 10 octobre, 2018

Versoix, 8 octobre

Intéressante émission que celle d’«Infrarouge» parue récemment à la RTS. Grâce à la ténacité de Pierre-Yves Maillard, le spectateur apprenait au grand jour ce que tout observateur de la santé de ce pays savait depuis belle lurette: les assureurs maladie achètent certains politiciens pour faire partie de «groupes de réflexion», cinq à six fois par année, pour la modique somme de 10 000 francs, payée bien entendu par nos primes maladie. Il serait naïf de ne pas imaginer que pareille réflexion ne se traduira pas par un retour d’ascenseur lorsque lesdits penseurs, comme par hasard faisant partie des Commissions de la santé au National ou aux États, devront influencer les décisions politiques en matière de santé. Ainsi, le lendemain de l’émission avons-nous pu assister à un rétropédalage aussi pathétique que scandaleux de l’un de ces «penseurs», M. Philippe Nantermod, député PLR qui s’est soudainement senti suffisamment mal à l’aise pour renoncer à poursuivre sa réflexion avec Groupe Mutuel.

Jean-Pierre Stamm

< Retour à la liste