< | >

La démence touche des millions de personnes

   Mercredi 15 mai, 2019

L’OMS lance des directives pour enrayer la progression de la démence qui touche près de 50 millions de personnes dans le monde.

Environ 50 millions de personnes souffrent de démence dans le monde, thématique chère à la Suisse. Face à l’extension rapide de cette maladie, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé mardi à Genève des directives.
Environ 60% des personnes affectées habitent des pays à revenus bas ou intermédiaires.
Chaque année, 10 millions de nouveaux cas sont observés. D’ici 2050, le nombre total de patients devrait atteindre plus de 150 millions.
Cette maladie provoque des coûts en augmentation pour les gouvernements, les communautés et les individus, relève l’OMS. Un impact est également lié à la productivité économique. Le vieillissement constitue le facteur le plus important.

L’obésité favorise la démence

Mais la pathologie est aussi due à l’inactivité, au tabac, à une alimentation qui n’est pas saine et à une consommation trop élevée d’alcool. Certaines conditions médicales comme l’obésité favorisent également cette maladie.
Porté par la Suisse, le plan d’action mondial pour une réponse à la démence avait été validé en 2017 à Genève par l’Assemblée mondiale de la santé. Il demande notamment à l’OMS d’œuvrer pour soutenir des politiques pour réduire les facteurs qui peuvent l’être.
Parmi les recommandations établies mardi, l’institution appelle à des activités mobiles et sociales, à l’assistance pour arrêter le tabac, au contrôle d’indicateurs de santé et aussi à une alimentation saine.

ats/nxp

< Retour à la liste