Informations et recommandations cantonales destinées aux médecins concernant le COVID-19

Veuillez vous connecter pour accéder à ces informations

Page de connexion

Flèche haut
Réduire

< | >

Recommandations de l’Ordre des Ophtalmologues Genevois concernant la pandémie au Covid 19

L’Ordre des Ophtalmologues Genevois recommande à tous ses membres l’arrêt immédiat des consultations et opérations à l’exception des urgences.

Il recommande que seuls restent ouverts pour l’accueil des urgences les cabinets pouvant mettre en œuvre les mesures barrières suivantes: masques pour le médecin et le personnel à changer toutes les 4h, nettoyage des mains entre chaque patient, nettoyage des set-up d’examen entre chaque patients, nettoyage des sièges en salle d’attente au minimum toutes les deux heures, espacement des patients de 2 m minimum, pas plus de 5 personnes simultanément dans le cabinet, renvoi des patients ayant des symptômes de rhume avec ou sans toux.

Sont considérées comme urgences les baisses de vue aiguës, les yeux rouges avec baisse de vue, les glaucomes instables, les suivis postopératoires, etc.

Seules les opérations urgentes doivent être réalisées (décollement de rétine, endophtalmie, glaucome aigü, glaucome chronique avec décompensation aiguë,  glaucome néovasculaire, etc.)

Selon les recommandations de la SSO et en conformité avec les pratiques en Suisse romande et Outre-Sarine, les IVT peuvent être maintenues pour les DMLA et les autres indications si un report de plus de 8 semaines est susceptible de grever le pronostic de la maladie.

A ce propos, je rappelle que ces patients rentrent par définition dans le groupe à risque de complications graves pour le sars-covid 2 et que ces patients doivent être pris en charge un par un de manière à éviter tout contact avec d’autres patients et le set-up opératoire doit être désinfecté entre chaque patient avec une attention particulière aux surfaces touchées par les patients. Il convient également de préciser aux patients qu’ils doivent se rendre en véhicule individuel ou en transport accompagné sur le lieu de l’injection.

L’OOG vous exhorte par ailleurs à suivre toutes les injonctions légales et recommandations formulées par l’OFSP, le DAES, ainsi que la Société Suisse d’Ophtalmologie qui suivent l’évolution de la situation au jour le jour.

Dr. G .Donati
Président de l’OOG