Médecins-conseils

Le statut du médecin-conseil est défini par un contrat privé soumis à l’approbation de l’AMG selon l’article 18, al. 11 de ses statuts. Son rôle est d’apprécier, de façon indépendante et respectant parfaitement le secret médical, des situations ou des cas qui lui sont soumis par son mandant.

Le titre de médecin-conseil FMH est obligatoire pour exercer une activité régulière au sein d’une caisse-maladie ou d’une compagnie d’assurance ; il est obtenu après une formation spécifique avalisée par la FMH et cinq ans d’activité en cabinet privé. Ce titre n’est pas exigé dans le cas d’une activité ponctuelle au service d’une autre organisation (entreprise par exemple).