Qui accueillerait pendant 4 jours un(e) collègue du tiers monde ?

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Genève organise
du 16 au 18 novembre 2017
le 4e Congrès International francophone de Soins Palliatifs
www.federationfisp.org

Après un premier appel, en juin dernier, une dizaine de collègues se sont proposés pour héberger des conférenciers issus de pays aux ressources limitées. Le congrès a finalement offert une invitation et une aide aux frais de voyage à une trentaine de candidats que nous souhaitons loger chez des collègues. C’est pourquoi nous relançons notre action de recherche de chambres d’accueil.

 Pour tout renseignement supplémentaire ou pour toute proposition d’hébergement merci de prendre contact avec
ybeyeler@vtx.ch – 079 628 12 89

Politique+Patient – un supplément du Bulletin des médecins suisses édité par la Conférence des sociétés cantonales de médecine CCM

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

C’est avec plaisir que nous vous faisons parvenir le dernier numéro de Politique+Patient, dans lequel nous nous demandons notamment comment il convient de garantir la qualité du système de santé suisse – et à quel prix.
Lire la suite

 

 

InfoKids – l’application smartphone pour les parents d’enfants malades

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

L’application InfoKids est destinée aux parents dont les enfants nécessitent une consultation médicale, elle oriente chez le pédiatre ou au Service d’Accueil et d’Urgences Pédiatriques (SAUP) en fonction des symptômes.
Lire la suite …

Nouvelle arnaque !

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Un de nos membres nous rend attentif à l’arnaque suivante :

La poste délivre un colis au nom d’un des médecins du cabinet médical et l’assistante signe la réception dudit colis en provenance d’une société suisse connue. L’envoi est délivré contre facture avec paiement par BVR, à l’adresse correcte du cabinet et au nom du médecin.

Quelques heures plus tard, une personne se présente au cabinet médical pour retirer le colis au nom du médecin concerné, en indiquant qu’il a été livré par erreur.

La police confirme que c’est une arnaque : créant une fausse adresse email lors de la commande mais utilisant une adresse postale correcte, les arnaqueurs profitent du flottement éventuel du facteur et/ou du destinataire embarrassé avec un paquet non commandé pour venir le chercher. Les sociétés visées sont de grandes enseignes opérant en Suisse et livrant contre facture.

Ne rendez pas une erreur de livraison à un inconnu mais contacter immédiatement l’enseigne qui vous l’a livré le paquet non commandé pour obtenir les instructions pour restituer le paquet. Sinon, celle-ci aura la preuve postale que vous avez bien réceptionné le produit et en exigera le paiement.

 

Prévention de la violence

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Le blog  « Prévention de la violence » est animé par l’unité interdisciplinaire de médecine et prévention de la violence des Hôpitaux universitaire de Genève. Il s’adresse aux professionnels du réseau médico-psycho-socio-judiciaire concernés par cette problématique. Il propose des contenus pratiques en médecine de la violence et informe sur les activités de l’unité et du réseau en matière de violences. Il ouvre un espace de réflexion afin que tous les intervenants participent à la prévention et à la limitation des facteurs favorisant les violences. Le but est également d’informer sur les ressources existantes dans ces situations.

De qui se moquent les assureurs ?

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Article du Dr Alain Lironi, au nom du Bureau de l’Association des médecins du canton de Genève, paru dans le journal Le Temps du 30 juin 2017

Les assureurs et le pouvoir politique 

Lire la suite …

 

 

Enquête sur le diagnostic et la prise en charge du Burnout en Suisse romande

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Nous lançons une enquête visant à faire un état des lieux de la perception, du diagnostic et des modalités de prise en charge du syndrome de Burnout auprès des professionnels de la santé impliqués en Suisse romande (médecins et psychologues).
Nous vous serions très reconnaissantes d’y participer et, dans la mesure du possible, de la diffuser auprès des membres de vos associations et de vos confrères et consœurs concernés.

Objectifs
Les résultats obtenus permettrons :
– d’avoir une vision plus précise du rôle de chaque spécialiste dans l’accompagnement et la prévention de ce syndrome
– de favoriser une approche interdisciplinaire et systémique, ainsi que d’accroître le dialogue et les synergies
– de renforcer la communication dans des publications, des séminaires et via les associations professionnelles représentées qui le souhaitent

Auteures
Psychologues du travail et des organisations, nous sommes toutes les deux actives dans la gestion et la prévention des risques psychosociaux, avec un focus particulier sur le stress et le burnout. Nous avons le soutien du CHUV et de l’association suisse des psychologues du travail et des organisations, PSY4WORK.ch pour mener à bien cette enquête.

Modalités, anonymat, confidentialité et diffusion
Nous vous remercions de prendre environ 15-20 min. pour répondre à ce questionnaire anonyme et confidentiel.

N’hésitez pas à le diffuser et encourager vos confrères et consœurs impliqués dans l’accompagnement des personnes en situation de burnout à y participer !

Les données seront traitées exclusivement par les auteures. Analysées et consolidées, elles serviront à communiquer sur ce thème. Si vous souhaitez recevoir un résumé des conclusions, au plus tôt fin 2017, merci de mettre à notre disposition une adresse email – que nous ne pourrons relier à vos réponses – dans le champ prévu à cet effet en fin de questionnaire.

Accès au questionnaire : https://fr.surveymonkey.com/r/ndawBO17
Délai de réponse : le questionnaire est ouvert jusqu’au vendredi 7 juillet 2017.

Merci d’avance de votre participation et meilleures salutations,

Nadia Droz                                                               Anny Wahlen
www.nadiadroz.ch                                                    ww.equation-equilibre.ch

 

Qui accueillerait pendant 4 jours un(e) collègue du tiers monde ?

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Genève organise
du 16 au 18 novembre 2017
le 4e Congrès International francophone de Soins Palliatifs
www.federationfisp.org

Deux ans après le mémorable 3e Congrès à Tunis, il rapprochera des intervenants travaillant en pays nantis et des acteurs (médecins, infirmier(e)s ou autres soignant(e)s) engagés sur le terrain, malgré des difficultés politiques, techniques et économiques majeures. L’organisation du congrès financera le voyage d’une vingtaine de participants-conférenciers venant de pays francophones en développement. Pour des raisons à la fois humaines et économiques, nous souhaiterions que ces collègues soient accueillis chez des confrères genevois.

Pour tout renseignement supplémentaire ou pour toute proposition d’hébergement merci de prendre contact avec
ybeyeler@vtx.ch
079 628 12 89

Questionnaire sur l’application Stopviolence

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Cher-ère professionnel-le,

Dans le cadre de la prévention des violences domestiques menée par le canton de Genève, nous avons développé l’application Stopviolence.  

Celle-ci vous a été présentée en novembre 2014 dans La lettre de l’AMG.

Nous espérons qu’elle vous est utile pour accompagner les personnes dont la situation vous alerte et améliorer vos connaissances du réseau violences domestiques. Dans un souci de constante amélioration, nous nous intéressons à votre opinion la concernant et vous remercions de consacrer 5 minutes à ce Questionnaire.

Nouveau programme d’enseignement thérapeutique pour vos patients diabétiques de type 2 – Diab2+

Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées. Merci d'en tenir compte.

Chers Collègues

Afin d’améliorer la prise en charge et l’adhérence thérapeutique des patients diabétiques de type 2, nous avons élaboré un nouveau programme d’enseignement motivationnel : Diab2+
Lire la suite …