Click 4 help

Quelques clics pour trouver de l’aide

Children Action a le plaisir de vous annoncer le lancement de : https://click4help.ch/
Ce site permet aux jeunes âgés de 12 à 25 ans, à leurs familles ainsi qu’aux professionnels qui les entourent de trouver, en quelques clics seulement, l’information ou l’aide dont ils ont besoin parmi les centaines de structures actives dans le Canton de Genève.

Réanimation cardiopulmonaire: sauriez-vous réagir en présence d’un accident grave?

Des professionnels de l’urgence vous expliquent en quatre étapes comment pratiquer une réanimation.

Une vidéo de l’Ecole de santé de Suisse romande – Pour en savoir plus, voir cet article.

Les HUG consacrent une journée aux troubles bipolaires

Le jeudi 30 mars 2017, à l’occasion de la 3e journée mondiale des troubles bipolaires, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) organisent une matinée d’information sur les troubles bipolaires. Intitulée «Troubles bipolaires: l’union fait la force», cette journée est destinée aussi bien au grand public qu’aux professionnels. Des patients et des proches viendront apporter leur témoignage lors d’une conférence, au cours de laquelle des médecins et des soignants présenteront la maladie, les différents traitements et la façon de la conjuguer avec la vie quotidienne.

A signaler également: une exposition photographique temporaire sur la bipolarité, à voir jusqu’au 29 avril à l’Hôpital Belle-Idée à Chêne-Bourg.

Informations détaillées dans le communiqué de presse.

Flambées de rougeole dans plusieurs cantons – vigilance accrue devant toute suspicion

Plus de  cinquante cas de rougeole sont survenus dans plusieurs cantons de Suisse depuis novembre 2016.  Le Tessin, les Grisons et Fribourg sont les principaux cantons touchés par des flambées de cas concernant des enfants ainsi que de jeunes adultes.  A Genève,  aucun cas de rougeole n’a été rapporté depuis septembre 2016 (2013-2016 : 1-4 cas) mais en raison des vacances scolaires et de la mobilité accrue, des cas sont également susceptibles de se produire.

Nous vous demandons dès lors d’être particulièrement vigilants dans les semaines à venir. Le diagnostic clinique est parfois difficile et durant la phase prodromale, la confusion de la rougeole avec la grippe (toujours en circulation) est possible.

Pour mémoire, toute suspicion de rougeole doit faire l’objet d’une déclaration par téléphone (022 546 50 00) ou fax (022 546 98 16) au médecin cantonal dans les 24h, afin de mettre en œuvre les enquêtes d’entourage et permettre le suivi  épidémiologique. Les formulaires de déclaration sont disponibles via ce lien .

De plus, toute suspicion de rougeole sans lien épidémiologique doit être confirmée par un test diagnostic. La méthode de choix est une PCR sur un frottis oropharyngé (sensibilité élevée dès les premiers signes).

Devant cette situation, un communiqué de presse de l’Office fédéral de la santé publique(OFSP) paru le 9 février, a invité la population à faire contrôler son statut vaccinal et à le compléter si nécessaire (deux doses de ROR pour toute personne née après 1963). Vous risquez donc d’être sollicités par vos patients pour vérification et/ou mise à jour de la vaccination.

Enfin, pour votre information, un point de situation sur la rougeole en Suisse, a été mis en ligne le 21 février sur la page « Flambées et épidémies actuelles » du site Internet de l’OFSP auquel vous pouvez accéder en suivant ce lien. Malgré une augmentation de la couverture vaccinale nationale, ces flambées menacent de retarder l’élimination de la rougeole dans notre pays.

En vous remerciant de votre collaboration, nous vous adressons, chères et chers collègues, nos salutations les meilleures.

Prof. J-A Romand, médecin cantonal
Dr E. Delaporte, SMC

Prises de rendez-vous via MyHUG pour la neurologie, la neurochirurgie et l’ophtalmologie

[Contenu réservé aux médecins]

Trop de jeu sur internet ?

Institution précurseur des thérapies familiales en Suisse, la Fondation Phénix prend en soins, depuis de nombreuses années, des joueurs excessifs sur internet et leurs parents. Dès décembre 2016, l’équipe du Centre Phénix Mail et le Dr Marina Croquette Krokar testeront l’efficacité de deux approches familiales grâce à une étude scientifique randomisée :

– la thérapie familiale usuelle (ou FTAU, Family Therapy As Usual)
– la thérapie familiale multidimensionnelle (ou MDFT, Multidimensional Family Therapy).

Si, comme nous, vous pensez qu’il est nécessaire de trouver des solutions pour ce jeune public et leurs familles, aidez-nous en diffusant cette brochure afin que nous puissions recruter un nombre suffisant de participants.

Lettre d’introduction
Lancement d’une recherche scientifique innovante dans le traitement des addictions aux jeux vidéo

Cholestérol et maladies cardiovasculaires

Les statines dans le traitement du cholestérol sauvent des vies
Dernièrement, un débat public a eu lieu sur les statines et leur efficacité dans le traitement du cholestérol. Certains médias
Lire la suite …

Les HUG ouvrent le premier centre d’endométriose certifié d’Europe francophone

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont créé un centre d’endométriose qui est le premier d’Europe francophone à bénéficier de l’accréditation de la Fondation scientifique d’endométriose Lire la suite …

Brochures à destination des patients

La Bibliothèque de l’Université, site Uni CMU vient de rééditer une nouvelle version de certaines de ses brochures à destination des patients.
Lire la suite …
(suite…)

Nouvelle structure Urgences Trois-Chêne, ouverte le 1er novembre 2016

Pour les urgences non vitales de vos patients de 75 ans et plus

Urgences Trois-Chêne, les nouvelles urgences gériatriques, non vitales, de l’hôpital des Trois-Chêne ont ouvert le 1er novembre 2016.

La nouvelle structure de soins a pour objectif premier d’améliorer la qualité de la prise en charge en urgence des personnes âgées (75 ans et plus) pour des maux bénins et des traumatismes sans gravité, comme par exemple des fièvres, certains malaises, des douleurs abdominales ne nécessitant pas de chirurgie, des troubles du transit, des abus de médicaments ou des chutes sans traumatismes importants.

Lorsque le pronostic vital est engagé, que le recours à un spécialiste ou au plateau technique interventionnel est nécessaire, la personne doit être prise en charge directement aux urgences HUG de Cluse-Roseraie.

L’évaluation de la gravité n’est pas toujours aisée, c’est pourquoi les Urgences Trois-Chêne disposent d’une ligne téléphonique répondant aux questions durant les heures d’ouverture de la structure (7/7 jours, 8h-19h).

Si le transport du malade est organisé en ambulance, l’ambulancier choisit la structure d’urgence appropriée en appliquant l’échelle suisse de tri.

Pourquoi orienter un patient vers les Urgences Trois-Chêne ?
• Prise en charge rapide
• Aménagements conçus pour un meilleur confort
• Un plateau de radiologie complet de dernière technologie
• Une équipe médicale et soignante spécialement formée pour prendre soins des personnes âgées.

Ce service est placé sous l’autorité du Pr Jean-Luc Reny, chef du Service de médecine interne et Réhabilitation Trois-Chêne, médecin-chef de service à l’hôpital des Trois-Chêne et chef de projet des Urgences Trois- Chêne.

Synthèse des informations qui précèdent ainsi que le traitement des urgences aux HUG.

Informations communiquées par
Marianne Rubio
Chargée de communication

Urgences Trois-Chêne en chiffres

• 7 jours sur 7
• 8h-19h
• Pour les 75 ans et plus
• 18 lits (unités d’évaluation et d’observation confondues)
• Tél 022 305 60 60